Moments privés au Quai d'Orsay

Frédéric Vion

Moments privés au Quai d'Orsay

Nouvelles confessions d'un diplomate

“Moments privés au quai d'Orsay” vous ouvre les portes de la diplomatie française... mais en passant par l'escalier de service. Car si de l'extérieur, le monde des chancelleries ressemble aux pages « décoration » d'un magazine de luxe, il y a, derrière les façades, des parquets cirés parfois glissants. Les plafonds s'écroulent, les invités volent l'argenterie, et tandis qu'à Pékin les Chinois essaient de nous rouler sur la propriété de nos propres murs, Monsieur l'Ambassadeur demande au Colonel, en plein dîner officiel, s'il aime les sculptures d'éphèbes nus. 

Dans ce petit ouvrage savoureux, les héros embarquent dans des avions branlants de lignes sub-sahariennes, ils craignent pour leur vie dans des tempêtes tropicales sur des aérodromes dont il faut chasser, à l'approche de l'appareil, les dromadaires en train de paître sur le pré qui sert de piste. 

“Moments privés au quai d'Orsay” vous raconte la France, son incroyable réseau diplomatique (qui reste l'un des meilleurs du monde), mais aussi les petites histoires sans lesquelles ce fer de lance de la grandeur nationale ne pourrait pas fonctionner. Car les diplomates ont aussi des chaussettes à laver, des lubies, des faiblesses ou des allergies et des régimes pas toujours faciles à respecter quand on passe sans transition de la Mauritanie à la Nouvelle-Zélande. 

Editions augmentée de douze chapitres

EAN
9782940556571
Date de parution
27 Septembre 2018
Nombre de pages
360 pages
Format
14 x 22,5
Prix    19,00 €

Frédéric Vion

Frédéric Vion

Frédéric Vion est journaliste à la rédaction de France 2, notamment en charge de la revue de presse de Télématin. Et il a, lui aussi, eu l'intense bonheur de travailler au Ministère des Affaires Étrangères. Gabriel Alphand a volé pendant quinze ans d'un océan à l'autre pour régler les problèmes les plus saugrenus de nos ambassades dans les capitales du monde entier. Nommé au Quai d'Orsay, il a nagé dans le milieu feutré de la diplomatie française avec l'agilité de l'anguille, tout en gardant un œil rieur sur ce monde parfois bien étrange.

Frédéric Vion